Hired présente la suite des résultats de son étude annuelle 2019 State of Software Engineer qui met en avant les attentes des développeurs en matière de technologies et de langages.

Les technologies et les compétences qui stimulent aujourd’hui le plus les développeurs sont ainsi, dans l’ordre, le machine learning, l’UX et la Blockchain. Suivent ensuite le mobile, le hardware, la réalité augmentée et virtuelle, le gaming et la recherche. L’étude met également en lumière les préférences des développeurs en matière de langages pour programmer :

Python favorisé : Pour 51 % des développeurs interrogés, Python est aujourd’hui le langage le plus fun à utiliser, suivi du JavaScript, pour 49 % d’entre eux et de Java, avec 37 % de plébiscite.

Le PHP maudit : Le PHP est aujourd’hui la technologie que rejettent la plus grande part des interrogés avec 19 % qui déclarent le « haïr ». Paradoxalement, Java, qui est un des langages les plus plébiscités fait aussi partie de ceux les plus détestés par 12 % des interrogés, suivit d’Objective-C, pointé du doigt par 11 % des répondants.

Le fun avant tout : Quand il est demandé aux ingénieurs logiciels ce qui les pousse à ne pas aimer utiliser un langage donné, 49 % d’entre eux déclarent d’ailleurs « parce qu’il n’est pas fun de programmer avec ». À contrario, la première raison qui les pousse à aimer un langage, pour 74 % d’entre eux, est la disponibilité de ressources pour l’apprentissage et le développement.

Le fun semble d’ailleurs être aujourd’hui un des principaux moteur pour les développeurs. Également interrogés sur le but qu’ils nourrissaient quant à leur évolution de carrière à 10 ans, 37 % des interrogés déclarent « vouloir continuer à développer des choses cools », 23 % souhaitent devenir des leader technologiques (CTO, SVP), 19 % souhaitent créer leur propre entreprise et 15 % souhaitent devenir product leader.

Source : Programmez.com

Pin It on Pinterest