Bottlerocket OS est un système d’exploitation open source basé sur Linux, spécialement conçu par Amazon Web Services pour exécuter des conteneurs sur des machines virtuelles ou des hôtes bare metal. La plupart des clients d’AWS exécutent aujourd’hui des applications conteneurisées sur des systèmes d’exploitation à usage général qui sont mis à jour package par package, ce qui rend les mises à jour du système d’exploitation difficiles à automatiser, souligne l’entreprise pour justifier Bottlerocket OS.

Les mises à jour de Bottlerocket OS sont appliquées en une seule étape plutôt que package par package. Ce processus de mise à jour en une seule étape permet de réduire les frais de gestion en facilitant l’automatisation des mises à jour du système d’exploitation à l’aide de services d’orchestration de conteneurs, souligne AWS qui ajoute que les mises à jour en une seule étape améliorent également la disponibilité des applications de conteneur en minimisant les échecs et en permettant des annulations de mise à jour faciles, car Bottlerocket OS utilise un modèle simple basé sur une image qui permet une restauration rapide et complète si nécessaire.

Bottlerocket OS n’inclut que les éléments logiciels essentiels pour exécuter les conteneurs.

Bottlerocket OS est disponible en aperçu public gratuitement en tant qu’image Amazon Machine (AMI) pour Amazon Elastic Compute Cloud (EC2). C’est un logiciel libre sous double licence MIT et APACHE 2.0, disponible sur GitHub.

Bottlerocket OS dispose d’un site dédié.

Les versions de Bottlerocket OS fournies par AWS sont livrées avec un support de trois ans après l’annonce de la disponibilité générale.

Source : Programmez.com

Pin It on Pinterest