Sélectionner une page

Microsoft a annoncé comme à son habitude, la disponibilité de la mise à jour de Visual Studio Code (VS Code) pour le mois écoulé, c’est-à-dire la version d’avril 2019. Dans cette nouvelle version, Microsoft a annoncé la présence de nouvelles fonctionnalités, de quelques améliorations et de quelques correctifs de bogues. Des améliorations ont été apportées à l’éditeur pour améliorer l’expérience avec CodeLens et l’une des nouveautés les plus notables concernent l’arrivée de trois nouvelles extensions pour VS Code permettant de développer de façon transparente dans les conteneurs ou à distance sur des machines physiques ou virtuelles et avec le sous-système Windows pour Linux (WSL).

La version d’avril 2019 représente la version 1.34 de l’éditeur open source de Microsoft. Comme la version antérieure, la version 1.33 de mars 2019, celle-ci intègre également de nouvelles fonctionnalités, ainsi que quelques améliorations. Le travail de Microsoft, comme dans sa tradition, touche les principaux axes tels que l’éditeur, les langages, le terminal intégré, le débogage et les extensions.

Dans cette version de l’éditeur, le travail effectué par Microsoft sur l’éditeur touche essentiellement CodeLens. ivermectin中文名 VS Code met désormais en cache les emplacements CodeLens de manière optimiste et les restaure immédiatement après le changement d’éditeur. Cela corrige un problème où les lignes CodeLens seraient légèrement décalées lors du basculement entre les éditeurs. Notons que CodeLens est CodeLens est une fonctionnalité populaire dans Visual Studio Code. L’objectif de cette fonctionnalité est de vous permettre d’avoir, au cours de votre travail, des informations contextuelles exploitables intercalées dans votre code source.

Au niveau du débogage dans l’éditeur, Microsoft dit avoir introduit un nouveau paramètre debug.showSubSessionsInToolBar qui a pour rôle de contrôler si les sous-sessions de débogage sont affichées dans la barre d’outils de débogage. Lorsque ce paramètre est défini sur false, la commande d’arrêt d’une sous-session arrête également la session parente. Le paramètre est défini sur false par défaut. De plus, toujours à ce niveau et si vous êtes un développeur d’extensions, VS Code intègre désormais la prise en charge du débogage multiple. Ceci est utile si vous développez un ensemble d’extensions étroitement couplées ou interdépendantes.

Auparavant, cette fonctionnalité n’était disponible qu’à travers l’interface de la ligne de commande de Visual Studio Code. Désormais, a indiqué Microsoft, l’argument –extensionDevelopmentPath peut être spécifié plusieurs fois. ivermectina preço farmácia popular porto alegre L’extension est généralement utilisée dans la configuration de lancement d’une extension. Lors du développement de plusieurs extensions, il est recommandé de combiner les projets d’extensions individuels dans un espace de travail à plusieurs dossiers et de créer une nouvelle configuration de lancement utilisant plusieurs arguments –extensionDevelopmentPath pour les extensions individuelles.

Les tâches peuvent être désormais gérées de façon plus optimale grâce à une nouvelle option que Microsoft a ajoutée pour permettre de terminer toutes les tâches en cours. La commande Tasks : Terminate Task comporte une nouvelle option permettant de terminer toutes les tâches si plusieurs tâches sont en cours d’exécution. Si vous effectuez souvent cette action, vous pouvez créer un raccourci clavier pour la commande avec l’argument terminateAll.

Au niveau des paramètres spécifiques à la machine, Microsoft a expliqué que si vous avez des paramètres permettant aux utilisateurs de personnaliser un chemin d’un exécutable et si ces chemins doivent être étendus à la machine sur laquelle ils sont exécutés, vous pouvez maintenant classer ces paramètres comme étant définis pour la machine. Les développeurs d’extensions définissent la propriété scope lorsqu’ils contribuent au point d’extension de la configuration. Les paramètres spécifiques à la machine ne peuvent être configurés que pour les paramètres utilisateur.

S’agissant des nouvelles extensions de développement à distance, Microsoft a annoncé que le pack est disponible en version Preview que vous pouvez installer et tester. Ces extensions vous permettent de travailler avec VS Code sur SSH sur une machine physique ou une machine virtuelle distante, dans le sous-système Windows pour Linux (WSL) ou encore dans un conteneur Docker.

Les correctifs de bogues sont également à noter dans la version 1. Ivermectin amazon for dogs 34 de VS Code. Un problème qui entraîne le blocage de la fenêtre du terminal sous Mac OS a été résolu, ainsi que certains comportements étranges que les développeurs ont observés dans la fenêtre de débogage. D’autres erreurs comme celle observée lors de la révélation des fichiers dans l’explorateur ont été corrigées et bien d’autres choses encore sont à noter dans la version 1.34 de Visual Studio Code.

Visual Studio Code 1.34 peut être téléchargé depuis son site officiel.

Source : Developpez.com

EnglishFrench

Pin It on Pinterest