Flutter est un framework open source qui permet au départ de générer, à partir d’une même base de code Dart, des applications pour Android et iOS. Après un départ lent du projet en 2015, il a fallu attendre 2018 pour voir le première bêta sortir. Mais Google fait désormais avancer le projet tambour battant et étend sa portée à d’autres systèmes d’exploitation et plates-formes.

Google vient d’annoncer la sortie de Flutter 2 qui est une mise à jour majeure. Flutter 2 permet aux développeurs de créer des applications et portables pour n’importe quelle (Google dixit) plate-forme. Avec Flutter 2, vous pouvez utiliser la même base de code pour créer des applications natives ciblant cinq systèmes d’exploitation: iOS, Android, Windows, macOS et Linux, ainsi que des expériences Web ciblant des navigateurs tels que Chrome, Firefox, Safari ou Edge. Flutter peut même être intégré dans les voitures, les téléviseurs et les appareils ménagers intelligents, souligne Google qui a par ailleurs conclu des partenariats pour accélérer l’évolution de Flutter. Canonical, éditeur de la célèbre distribution Linux contribue à apporter Flutter sur le bureau et au déploiement sur Linux, Microsoft contribue à la prise en charge de Windows, et Toyota contribue à l’adaptation de Flutter aux besoins des systèmes embarqués (téléviseurs, véhicules, et autres appareils embarqués).

Google ne cache pas son ambition pour Flutter : Notre objectif est de ‘changer fondamentalement’ la façon dont les développeurs conçoivent la création d’applications, en commençant non pas par la plate-forme que vous ciblez, mais plutôt par l’expérience que vous souhaitez créer, […] Dans Flutter 2, nous avons étendu Flutter d’un framework mobile à un framework portable déclare Mountain View.

Toujours selon Google, la plus grande nouveauté de Flutter 2 est la prise en charge du Web pour la production. En effet, avec Flutter 2, le support Web est passé du canal bêta au canal stable.

Le support de bureau passe quant à lui également dans le canal stable, mais sous le drapeau de ‘version anticipée’, ce qui concrètement signifie que Flutter 2 peut être essayé pour le déploiement des applications sur le bureau. Le support du bureau peut être considéré comme un ‘instantané bêta’ qui présente la version finale stable à venir plus tard cette année, précise Google.

Google donne plus de détails techniques quant aux nouveautés apportées par Flutter 2 dans ce billet.

Flutter est un projet open source avec une licence de type BSD. Flutter est disponible sur GitHub et dispose d’un site dédié sur lequel on trouvera notamment sa documentation.

Découvrez Flutter dans Programmez! #236

Source :  Programmez

EnglishFrench